Entête

Projet Recherche-Action

RAPPORT DE RECHERCHE ACTION Rejoindre, comprendre et accompagner les personnes aînées isolées socialement

De nombreux aînés vivent dans un certain isolement social. Celui-ci peut les priver d’un soutien nécessaire et des échanges avec les personnes de leur entourage. Cet isolement peut réduire leur accès aux biens et aux services disponibles dans leur milieu de vie et dont ils auraient besoin et nuire à leur bien-être et à leur qualité de vie, ainsi qu’à leur santé physique et mentale. Chez certaines personnes aînées, l’isolement social est notamment associé à un sentiment de solitude, à un risque plus élevé d’être victimes de maltraitance, à l’augmentation d’un sentiment d’insécurité, à une impression d’inutilité et à un manque d’estime de soi.

Pour ces raisons, il faut agir pour réduire cet isolement, et ce sur plusieurs fronts à la fois. Il est important de sensibiliser la population générale à l’existence du phénomène de l’isolement social des personnes aînées, de favoriser l’amélioration de l’accès aux services et aux ressources qui leurs sont destinés, de renforcer les capacités des collectivités à apporter toute l’aide nécessaire aux aînés qui vivent des situations de plus grande vulnérabilité et de créer des environnements qui favorisent les échanges et la participation sociale des aînés. Ainsi, les mesures mises en place visent d’une part à éviter que les personnes aînées ne se retrouvent isolées et d’autre part, à les soutenir lorsqu’elles sont touchées par cette réalité.

Entre 2014 et 2017, une recherche-action a été réalisée par la FADOQ-Régions de Québec et Chaudière-Appalaches et ses partenaires du Centre intégré universitaire de santé et services sociaux de la Capitale-Nationale (le Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec, le Centre de recherche sur les soins et services de première ligne de l’Université Laval et la Direction régionale de santé publique) et de l’Institut national de santé publique du Québec. L’équipe était composée de :

  • Mesdames Lise Cardinal et Judith Rose-Maltais de la Direction régionale de santé publique;
  • Monsieur Éric Gagnon du Centre de recherche sur les soins et services de première ligne de l’Université Laval et du Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec;
  • Monsieur André Tourigny de l’Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés et de l’Institut national de santé publique de Québec;
  • Monsieur Steve Paquet du Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec;
  • Madame Myriam Côté et monsieur Gérald Lépine de la FADOQ-Régions de Québec et Chaudière-Appalaches 

Cette recherche-action a été rendue possible grâce au financement du Secrétariat aux aînés, dans le cadre du Programme Québec ami des aînés (QADA) et poursuivait les objectifs suivants :

  1. rejoindre les personnes aînées isolées en milieux rural et urbain;
  2. mieux comprendre la situation des personnes aînées isolées;
  3. accompagner les personnes aînées vers les ressources pouvant répondre à leurs besoins. 

Nous vous invitons à prendre connaissance du rapport de recherche qui fait état de l’ensemble de la démarche, qui présente la méthodologie utilisée, les difficultés rencontrées, les pistes de solutions envisagées et les enseignements tirés tout au long de cette expérience.